Vous êtes-vous déjà demandé si vous devez ou non fumiger l’emballage en bois de vos envois ou sur les palettes sur lesquelles vous envoyez votre marchandise ? Avez-vous déjà été désagréablement surpris de vous retrouver avec une amende à l’arrivée, des marchandises détenues, ou des retours de marchandises, pour ne pas les avoir correctement fumigées?

Il est important d´être conscient des normes et d´être informé, parce que les conséquences sont le rejet ou la destruction des emballages affectés à la douane des biens exportés ou importés qui ne répondent pas de la norme NIMF-15. Il ne sera pas autorisé d´emballer les marchandises à nouveau et la seule alternative possible sera le retour des marchandises avec un important coût supplémentaire pour votre entreprise, ce qui retarderait la livraison aux clients.

 

¿QUEL EST LE REGLEMENT APPLICABLE?

C´est la ISPM-15 (International Standard for Phytosanitary Measures), un traité international qui vise à prévenir la propagation des insectes et des maladies entre les pays grâce à l’utilisation d´emballages en bois spécialement traité, avec un traitement thermique ou fumigé, avant son utilisation. Afin de pouvoir être identifié, les emballages traités doivent inclure un marquage comme celui-ci:

XX – Code ISO du pays (par exemple ES pour l’Espagne)

0000 – identification unique de l´agent qui a traité le bois ou le fabriquant de l’emballage

YY – type de traitement : HT pour la chaleur (traitement thermique) et MB pour la fumigation (bromure de méthyle)

 

PAYS ADHÉRENTS

Quelques pays adhérents à la NIMP-15 et qui acceptent seulement des emballages fumigés ou traités pour leurs importations sont:

Argentina, Australia, Bielorrusia, Brasil, Bolivia, Canadá, Colombia, Croacia, República de Corea, Corea del Sur, Costa Rica, Chile, China, Cuba, Ecuador, Egipto, EEUU, Filipinas, Guatemala, Honduras, India, Indonesia, Israel, Japón, Jordania, Líbano, Malawi, Méjico, Nicaragua, Nigeria, Noruega, Nueva Zelanda, Omán, Panamá, Paraguay, Perú, República Dominicana, Seychelles, Sudáfrica, Suiza, Taiwán, Trinidad y Tobago, Turquía, Ucrania, Uruguay y Venezuela.

 

MATIÈRES EXONÉRÉES

Certains matériaux ne sont pas tenus de respecter cette règle, en raison du très faible risque de propagation des maladies/parasites:

  • Les caisses en bois fabriquées entièrement en bois fin (épaisseur inférieure à 6 mm), le bois traité (OSB ou d’un conglomérat) ou les matériaux qui ont été traités avec de la résine, de la chaleur, la pression ou une combinaison de ces derniers.
  • Les tonneaux de vin et d’alcool qui ont été traités thermiquement lors de la fabrication, boîtes à cigares, de vin et d’autres articles qui ont été traités ou fabriqués de manière à assurer qu´ils ne contiennent pas de parasites ou de maladies.
  • Sciures et copeaux de bois.
  • Matériaux en bois fixés de façon permanente aux véhicules ou conteneurs.

 

CONCLUSION

Pour éviter le moindre doute concernant les palettes fumigées/ traitées ou non, nous suggérons de les remplacer par des palettes fumigées ou fabriqués avec des matériaux prétraités, ou même d´utiliser des palettes en plastique. Le coût qu´implique le changement de palettes, la manutention et le coût des nouvelles est considérablement plus bas que les amendes, la fumigation au port de destination ou même l’impossibilité de livrer la marchandise à son acheteur pour des problèmes résultant du non-respect de la réglementation NIMP-15.