ADR ou Accord européen relatif au transport international de marchandises dangereuses par route est un accord européen, signé par plusieurs pays à Genève le 30 Septembre 1957, pour réglementer le transport des marchandises dangereuses PAR ROUTE.

Le sigle ADR provient autant de l’anglais European Agreement concerning the International Carriage of Dangerous Goods by Road que du français Accord Européen Relatif au Transport des Marchandises Dangereuses par Route.

Les marchandises dangereuses sont celles qui lors d’accidents durant le transport peuvent présenter des risques pour la population, les biens et l’environnement et dont les conditions de transport sont particulières.

 

¿DANS QUELS PAYS EST-IL EN VIGEUR?

L’ADR a été mené selon les recommandations de l’Organisation des Nations Unies et régit en Espagne depuis son adhésion le 19 Octobre 1972. Il a aussi été signé par la plupart des pays européens, les pays d’Asie et d’Afrique du Nord.

 

¿QUEL EST LA NORME EN VIGEUR EN ESPAGNE?

La dernière révision du Real Decreto publiée est entrée en vigueur le 14 Mars 2013 et sont des révisions prévues tous les deux ans, en années impaires. Actuellement, il existe un projet provisoire pour 2015, en attente d´approbation.

La normative contient une liste détaillée avec des rubriques pour la majeure partie des marchandises considérée comme dangereuse (codifiée selon une numérotation établis par l´ONU) ainsi que les exigences règlementaires qui s´applique à chaque cas.

La régulation affecte directement aussi bien les impliqués dans le transport que les fabricants d´éléments en relation avec le transport, l´emballage et la manipulation de marchandises dangereuses.

 

¿QUE REGLEMENTE L´ADR?

Les matériaux qui sont considérés comme dangereux et qui peuvent être transportés par route.

  • Les types de contenants et d’emballages qui peuvent être utilisés
  • L’étiquetage et le marquage des colis et des véhicules.
  • La documentation nécessaire pour effectuer ce transport.
  • Types de véhicules, équipements spéciaux et des certificats.
  • Les règles relatives à la construction de citernes.
  • Chargement, l’arrimage et le déchargement des marchandises.
  • Les devoirs et les responsabilités de chacun des acteurs impliqués dans les opérations afin d’essayer d’éviter des dommages aux personnes et aux produits et à protéger l’environnement.

 

¿ET POUR LES AUTRES MODES DE TRANSPORTS?

Il existe aussi des accords similaires régissant les conditions de transport des marchandises dangereuses par chemin de fer (RID), par voie maritime (IMDG) et par voie aérienne l’air (OACI).